Dan Bertrand Paolo

S01E15 - Un épisode bien jovial (Always be my maybe, BlackKlansMan, Train de vie, The Stanford Prison Experiment,…)

Tiens donc, si on se faisait un bel épisode acidulé qui sent bon la lavande et la joie de vivre ? (Avé l'accent !) Mais pas de problème chers amis, mettons-y une pincée d’histoire d’amour compliquée, d’infiltration par téléphone du KKK, de trains de la mort, de prisonniers qui n’en sont pas, et de soumission à l’autorité... Mais que se passe-t-il ? Vous êtes soudainement tout pâles, et pourquoi ces larmes ? Tsss…

N’hésitez pas à nous évaluer sur iTunes et SoundCloud, ça aide les autres à nous connaître !

  • 00:00

    Ouverture sur un format court mais toujours bon.

  • 00:33

    Encore un motif de conflit !

  • 01:10

    Film - Always Be My Maybe de Nahnatchka Khan, une production Netflix que Dan a bien appréciée, une jolie comédie romantique avec plein de jeux d’humour et d'amuuuuuuur.

  • 03:33

    Moment Keanu Reeves (on sait que tu nous écoutes Keanu, on t’aime).

  • 05:09

    Film – BlacKkKlansman de Spike Lee, un film ayant reçu de nombreux prix, que Bertrand a adoré au point de remonter dans le temps pour réparer ses erreurs du passé; ça c'est de la dévotion, Bertrand !

  • 09:20

    On vous en parlait - récursivité et boucle temporelle.

  • 10:15

    Film - Train de Vie de Radu Mihaileanu – où Dan nous narre ce film plein d’humour noir et amer autour des trains de la mort.

  • 11:15

    Un nouveau système de Spoiler Alert a été mis en place.

  • 11:46

    Film - The Stanford Prison Experiment de Kyle Patrick Alvarez – où Giampaolo nous explique en détail comment une expérience sociale de quelques jours dégénère en chaos et guerre civile...

  • 13:45

    Livre - La Soumission à l’autorité de Stanley Milgram, le livre fétiche de Giampaolo – des électrodes, des boutons et un acteur bien payé pour estimer jusqu’où on peut aller par obéissance à l’autorité...

  • 14:38

    Une reprise de Dan qui frise le génie – Saurez-vous reconnaitre le generique TV de cette reprise ? Indice : elle est INCONTOURNABLE et date de la fin des années 70 début 1980.